En jeter sans se fouler

Publié le par Dianetnono

Il est assez frustrant de constater que c'est rarement les plats qui demandent le plus d'efforts qui sont les meilleurs. A l'inverse des  associations bêtes comme choux et des recettes tout aussi simples peuvent épater la galerie sans nécessiter 3h dans la cuisine.
C'est le cas de l'entrée et du dessert de mon menu de Noël tardif.
L'avantage de ne pas rester longtemps  à patouiller dans ses marmites est double: on arrive à table avec l'envie de manger et on a le temps de fignoler la présentation.

Regardez comme Nicolas a l'air heureux ! Il s'est coiffé de son plus beau bonnet, qui clignote et fait de la musique à vous rendre sourd, et a revêtu son magnifique plaid de grand-père  car, telle la petite marchande d'allumettes, il a froid.

Salade folle de magrets de canard au kaki
Pour 2
80g de roquette
1kaki bien mûr
La moitié d'un paquet de tranches de magret séché
Sauce : 1 c à s d'huile d'olive
1/2 cc de vinaigre de figue
sel, piment d'espelette
(merci Nicole et Laurent)

Laver la roquette
Retirer le gras des tranches de magret.
Laver et éplucher la moitié d'un kaki. La couper en petit dés.
Emultionner les ingrédients de la sauce
Dans les assiettes, disposer sur la roquette, les tranches de magret et les dés de kaki. Saupoudrer un peu de piment d'espelette. 
Servir avec du pain au pavot ou au noix et la sauce.

Poires pochées à la vanille au confit de safran

Le confit de safran est simplement une gelée sucrée parfumée au safran. C'est un gadget alimentaire pour lequel j'ai craqué lors d'une expédition avec Nathalie dans les artères du Lafayette gourmet. Si vous y tenez mélangez simplement quelques paillettes de safran à un miel doux comme le miel d'acacia.
Ma grand mère me fait souvent des poires au sirop. C'est un dessert léger, goûtu et qui me la rappelle.
Nico a parcouru trois magasins pour trouver des boudoirs moelleux  : c'est vraiment la crise !
Pour 2
300g de poires qui ont l'air fondantes
(mais pas non plus pourrites). L'idéal c'est bien sur les williams
20 cl d'eau
60g de sucre
1/2 gousse de vanille
2 cc de confit de safran ou de miel d'acacia (voir plus haut)
biscuits boudoirs moëlleux


Couper les poires en quartiers. Peler et évider les.
Porter à ébullition l'eau, le sucre et la vanille. Quand le sucre est parfaitement dissout, baisser le feu et ajouter les poires. Laisser cuire un quart d'heure.
Mettre les poires encore tièdes et quelques cuillérées à soupe de jus dans des verres bas ou des petits bols. "Coiffer" les poires d'une cuillérée de confit de safran. Déguster avec les biscuits boudoirs.


Publié dans Diane la carnassière

Commenter cet article

mama 27/01/2009 18:58

Evidemment,j'ai été trés attirée par l'intitulé de ton article, et bien sur le dessert m'a mis les papilles en ébullition. J'aime bien aussi ta recette de financier du pauvre, enfin je voulais dire non riche en matière grasse. tout ceci m'a donné faim. Courage pour ta thèse et bisous+++.

PHILO 07/01/2009 15:41

Tous mes meilleurs Voeux pour 2009 Diane ! Bises

Dorian 02/01/2009 17:29

Franchement quand je vois l'état de Nicolas après la salade je ne suis pas sûr d'être prêt... ,-) ! Et je vous souhaite en passant une très très bonne année en espérant que je retrouve très vite ta bonne humeur réjouissante lors de nouvelles aventures culinaires !!!

Dianetnono 03/01/2009 08:56


et bien la confiance règne! Nicolas est heureux, son poil est brillant et il aboie fort peu.
Ah non, ça c'est Nono!


Tiuscha 02/01/2009 16:15

Je vous souhaite à tous les deux une bonne année, qu'elle nous préserve du pire et nous garde le meilleur, du bonheur quoi ! Bises

mamapasta 02/01/2009 10:46

gelée au safran, je pique l'idée,
pas facile de trouver des poires pas " encore vertes/ déjà blettes" cueillies pas mures en argentine des mois plus tôt ( mais pourquoi mon poirier fait-il la greve depuis deux ans??)

joyeuse bonne année à tous les deux ...
.....En attendant le dégel .