Souviens-toi l'année dernière

Publié le par Dianetnono

Avez vous vu le terrifiant, pour un enfant de 8 ans (parce que même moi, euh à 14 ans, j'ai presque pas eu peur. Il faut dire que je suis une grosse trouillarde et que ma copine Natacha et moi, on était hyper fières d'y être allées.), Souviens-toi l'été dernier ?
Bref, le titre de l'article est une référence à ce film pour lequel j'éprouve presque de la nostalgie.

Or de nostalgie, il est justement question puisque je souhaite faire comme d'autres, mais avec sans doute moins de talent, une récap des moments de gourmandise intense vécus ensemble.
Ce n'est pas forcément les billets les plus lus ou les recettes les plus mémorables que j'ai retenu, la sélection m'est simplement apparue assez représentative du ton du blog. Dans quelques temps je mettrai mon index bien à jour et il sera alors plus facile de picorer de ci de là sur les pages de ce blog.

En janvier, j'ai lancé des mélanges bizarres vachement sympas : saumon et orange ou porc et chocolat.
En février j'ai confectionné des petites paupiettes et mangé avec mes doigts autour d'un apéro slurpissimo.


En mars je me suis réconciliée avec la patate douce  grâce à des confiseries japonaises maison,
j'ai craché une datte chinoise en maudissant Tang et lui ai ensuite pardonné grâce à des haricots démesurés. Nono a roulé des bricks avec brio.

En avril, j'ai fait de la récup végétale. Face à l'imposture de la séva, Nono a réagi fermement avec un cheesecake bleu lightissime.

Je vous ai surtout confié en avril l'affection que je vouais à mon boucher, source de ma folie carnassière.

En mai, j'ai grillé des z'oziaux, fait des bonbons sains (et bons quand même) et me suis régalé de biscuits au sarrasin.

En juin, le bouquet qui m'avait été offert s'est transformé en biscuits et je me suis fait pleins de copains aussi tarés que moi.

En juillet, je vous ai présenté ma mamie et ai tenu la cuisine d'un restaurant.

En août, j'ai vécu un trip méditerranéen aux sens anglais et français  du terme puisque j'ai cuisiné italien : des raviolis et un pesto mémorables, et Nono et moi avons fait les fous à St Trop!

A la rentrée, Nono a pris son tian et moi mon pied avec le foie de lotte.


En octobre, la cuisine a vécu une période strudelesque réjouissante pour mijoter ensuite toutes sortes de pâtes au poisson.

Le mois de novembre a été l'occasion de vous raconter les horribles nourritures servies à Halloween et de se lancer dans un défi autour des restes de la poule au pot.

En décembre, l'après salon des bloggeurs s'est fait en douceur et, malgré la crise, Nico et moi avons fait un véritable festin de St Jacques pour notre Noël tardif.


Et pour tourner la page de 2008 en beauté, je vous conseille vivement de télécharger le calendrier de l'année nouvelle offert par la cocotte. Aussi gratuit que joli !

Et si je devais faire un top 5 de mes recettes 2008, il y aurait : les pâtes à la crème végétale, le cake light au thé matcha, le coquelet farci au riz gluant, le bol de riz aux oeufs de poisson et le saumon en papillote d'algues !

Publié dans divers

Commenter cet article

Elodid 13/01/2009 21:08

J'aime beaucoup les récap' qui permettent de découvrir des recettes qui m'avaient échappées! MErci

mounette et papatch 13/01/2009 11:47

je suis un peu inquiète pour Nono sur la dernière foto ,a-t-il trop mangé ? est-il puni ? est-ce un coup de Nico ? Quelle angoisse !

lory 11/01/2009 11:45

salut!
tu en fait des bonnes choses...miam!!!
biz...etbonne annéee..un peu tard!

bloga2 10/01/2009 17:13

Et moi pour bien commencer Je te propose un petit jeu rigolo
http://artflore.canalblog.com/archives/2009/01/10/12036973
j'aimerais bien avoir une photo de Nono petit !

Silvia 10/01/2009 13:21

Coucou Diane!
J'ai adoré ton recap du 2008! Je te souhaite une très bonne année 2009, poi toi, Nono et Nicolas. Bises :-)