L'orient sans tapis volant : boulettes d'agneau

Publié le par Dianetnono

L'agneau est une viande pleine de goût mais très grasse. Quand je l'ignorais encore (vers 3-4 ans), je dévorais à belles dents de petites cotelettes grillées mais depuis j'avoue que j'en mange très rarement.
Cependant une recette de soupe persane plus qu'adaptée à la rigueur de norre climat actuel m'a donné l'envie d'en racheter.
Avec 400g d'agneau dans le collier j'ai fait pleins de tites boulettes que j'ai décliné en deux plats. Le 1er m'a quasiment valu une standing ovation par Nico (oui c'est une mini standing ovation, mais Nico étant un habitué des manif non suivis de grands soirs il sait vraiment gueuler très fort son contentement, quant à Nono la fripouille était encore sur le lit en train de pioncer dans sa position habituelle). Le second m'a bien séduite.

Pour les boulettes

2 doses pour 2 personnes ou assez pour 1 plat pour 4
400g de collier d'agneau désossé
1 oignon
sel poivre


Eplucher l'oignon.
Passer la viande au hachoir avec l'oignon. Saler et poivrer.
Avec vos mains mouillées façonnez des boulettes de la taille d'une noix avec la farce.

"Couscous" boulettes

Pour 2
La moitié des boulettes
1/2 de potimarron
1 poivron rouge
1/4 d'une boîte de pois chiches moyenne
1courgette
120 g de boulgour
1cc ras el hanout
pincées de cumin et cannelle (facultatif)
sel, poivre


Eplucher et épépiner le potimarron. Retiron le pédoncule et les pépins du poivron. Egoutter et rincer les pois chiches.
Couper la courgette en rondelles de 2cm d'épaisseur. Détailler le potimarron et en gros morceaus et le poivron en lanières.

Dans une poêle faire dorer les boulettes; Ajouter les légumes, 20 cl d'eau, les épices. Assaisonner. Baisser le feu et laisser mijoter 40 min.

Verser le boulgour dans un bol, le recouvrir d'une bonne phalange d'eau bouillante. Couvrir et laisser reposer 5 min. Si il est encore un peu ferme passez le deux min puissance max au micro ondes.

Servir le boulgour recouvert de boulettes, de légumes et de jus et une lichette d'huile d'olive!

Pour un couscous d'inspiration japonaise : clic

Soupe persane enrichie

Pour 2 amoureux frigorifiés

La moitié des boulettes
2 poireaux
60g d'orge perlé
1/4 de boîte de pois chiches
1 tablette de bouillon de volaille
aneth ou menthe
yaourt velouté ou yahourt grec
1 pincée de safran


Porter à ébullition 800 ml d'eau et la tablette de bouillon. Quand la tablette est entièrement dissoute, baissez le feu et ajouter l'orge et les boulettes.
Cuire à feu doux 40 min.
Prélever un peu de bouillon et faîtes infuser le safran.
Couper en rondelles les poireaux bien nettoyées
Ajouter les poireaux, les pois chiches, le safran et un peu de poivre. Continuer la cuisson 10 min.

Transvaser le yaourt dans un bol.
Parsemer d'aneth ou de menthe au moment de servir.
Chacun adoucira le plat de yaourt à sa convenance.


Publié dans Diane la carnassière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrick CdM 13/02/2009 10:36

Continue ainsi, et il est bien parti pour faire la hola tout seul le Nicolas!

marie 09/02/2009 16:10

tout ces plats orientaux m'attire!!par contre c'est une excellente idée ce couscous au miso!

Paola 07/02/2009 21:24

J'adore les boulettes d'agneau...je m'invite pour le couscous.
Bon dimanche
paola

Miechambo 07/02/2009 12:18

Vraiment tout ce que j'aime !
Je note
Michèle

Babeth59 06/02/2009 18:40

je suis branchée soupe en ce moment....alors la soupe persane, j'adopte!