Croûte d'aromates

Publié le par Dianetnono

Pour alléger les recettes, une astuce  bien connue consiste à user et à abuser des épices. Dans la recette que je vous propose c'est carrément un truc 2 en 1 car il permet de ne pas saler la viande tout en ayant un goût salé et de se débarasser de la grasse peau de la volaille sans que votre plat ne soit sec.

Or vous savez qu'en ce moment, je dois faire hyper attention à mon alimentation. La crise Bob l'éponge est passée mais la rechute reste extrêmement facile. D'ailleurs, je reviens de Pompidou où j'ai passé une délicieuse semaine afin de (presque) finaliser mon dossier de demande de greffe cardiaque.

A propos de volaille (rien à voir avec G. Pompidou qui était un ancien président de la République ayant donné son nom à un  hôpital de pointe et non un galinacée), j'étais super surprise et ravie de trouver des cuisses de dinde fermière à mon supermarché. Depuis presque 2 ans, je n'achète quasiment plus de viande, c'est à dire de volaille, au supermarché car, vendue sous vide, elle baigne dans un espèce de liquide peu engageant (qui augmente au fur et à mesure des jours car en réalité c'est le propre jus d'une volaille élevée en batterie et qui contient plus d'eau que de muscles. Si votre supermarché en est dépourvue, je vous conseille vivement d'acheter votre cuisse de dinde chez le boucher car de toute manière, c'est un morceau vraiment peu onéreux (4-5 euros le kilo).

Cuisse de dinde en croûte d'aromates

J'ai mixé un peu tout ce que j'avais, faites de même avec les moyens du bord et vous serez étonné du goût et du moëlleux de votre viande.
Si vous pouvez, enduiser votre viande de la mixture un peu à l'avance afin qu'elle marine.
Pour 4
1 cuisse de dinde fermière de 800g
50g de pâte de tamarin (ou 2 figues séchées +1 c à s de vinaigre de fruit)
1piment
2 gousses d'ail
1 oignon
1poireau
1 poivron cornu rouge ou 1/2 poivron normal
le jus d'1/2 citron
curcuma, fenouil, coriandre, cumin en grains ( 1cc chacun)
le zeste d'1/2 orange


Peler ail et oignons. Oter les graines du poivron et du piment et les noyaux de la pâte de tamarin. Nettoyer le poireau.
Mixer tous les ingrédients (hormis la cuisse de dinde évidemment) de façon à obtenir une pâte assez compacte. Si vous n'arrivez pas à un mixage optimum, rajouter 3 c à s d'eau.

Agrippez la peau de la cuisse de dinde (cuisine =catch) et retirez la. Posez la cuisse de dinde dans un plat avec un peu d'eau. Enduisez le dessus de la cuisse de votre mixture aromatiques.
Laissez mariner si possible 1 à 2 heures au frais.

Puis cuire la cuisse dans un four préchauffé à 200°c pendant 1h45.

En même temps, j'avais fait cuire au four  un morceau de courge musquée emballée dans de l'alu. Elle était fondante et vraiment délicieuse en accompagnement.

Variante: de la même façon j'ai enrobé une cuisse de dinde d'un badigeon de crème d'avoine et dépices (paprika, piment et surtout paprika fumé "pimenton" grâce à Mamina). Dans le plat j'avais mis  aussi quelques gousses d'ail non épluchées afin qu'elles soient confites à la fin de la cuisson.


Bon week end de Pâques, profitez bien des chocolats !

Publié dans Diane la carnassière

Commenter cet article

elo 21/04/2009 07:48

ohh chouette cette belle croute!!

Val 19/04/2009 12:45

ça, c'est une chose qui me plairait bien de refaire!!!! J'aime beaucoup les plats à base d'herbes de Provence. Bon dimanche

Caroline de Calorinet 16/04/2009 15:12

C’est malin comme tout et tout à fait mon style cette préparation ! Je note !

Delices eyes 15/04/2009 14:21

Une excellente idée, merci!
Bonne journée.

Gourmandises&gf 15/04/2009 07:24

Quelle bonne idée ! ça a l'air très bon, et ajouter des fruits secs réduits en poudre ça peut ête pas mal aussi, ça me donne des idées !