Dans mon île

Publié le par Dianetnono

Parfois, il ne faut pas grand chose pour se sentir dépaysé : un plat frais alors qu'on mange sans cesse chaud, une texture inconnue, des épices oubliées et c'est la fête dans la cuisine.
Avec cette assiette composée, j'ai vraiment eu l'impression de partir en voyage. Et pourtant, merveilles des croisements culinaires, ce plat n'est le fruit d'aucun pays. Les éléments servant à le comoser viennent des quatre coins du globe : fonio d'Afrique, poisson de l'Atlantique préparé à la brésilienne façon céviche, mélange d'épices fabriqué par une indienne belge...
Allez, accrochez vos ceintures, on décolle !

Ceviche de lieu noir à l'estragon et croquettes de fonio
Le fonio est une céréale qui ressemble visuellement à du sable, mais n'en a forte heureusement pas le goût. Elle est assez bourrative et asséchante si vous la faîtes juste cuire à la vapeur. En revanche, gonflée à l'eau puis grillée elle est vraiment délicieuse!
Vous pouvez tout à fait remplacer le fonio par de la semoule à couscous ordinaire ou par du boulgour.

Pour 2
Ceviche
200g de lieu noir
1 citron jaune
4 brins d'estragon
1/2 banane
1/3 concombre
copeaux de noix de coco (facultatif)
sel, poivre

Boulettes
1 oeuf
100g de fonio
bouillon de légumes
1c à s garam massala
(ou épices de votre choix : curry, cumin, coriandre)
piment en poudre

Recouvrir le fonio de bouillon de légumes chaud.
Eplucher la banane et le concombre, presser le citron. Couper en petits dés le poisson, la banane et le concombre. Mettre le tout dans un saladier avec le jus de citron, l'estragon effeuillé, un peu de sel (ou de faux sel) et de poivre (ou de piment) et les copeaux de noix de coco.
Réserver au frais.

Préchauffer le four à 200°c.
Quand le fonio a absorbé toute l'eau, incorporeze l'oeuf et les épices de votre choix. Il faut que la préparation soit bien corsée dont n'ayez pas la main légère.
Déposer des tas de fonio sur la plaque du four recouverte de papier sulfu. Enfourner et cuire env 15 min puis terminer en position grill afin que les boulettes soient bien sèches et croustillantes.

Servir les boulettes chaudes avec le ceviche bien froid. Et, pourquoi pas, un petit planteur.

Miam!

Publié dans La pêche de Nono

Commenter cet article

virginie 07/05/2009 18:27

heu le fonio je sais plus ce que c'est !!! je crois que c'est une céréale, mais j'ai un gros doute !!!

en tout cas, jamais mangé !!!

Dianetnono 09/05/2009 19:05


oui c'est une céréale qui ressemble visuellement à du sable


Clem 06/05/2009 22:50

J'adore le ceviche! Ta recette est ultra originale avec l'estragon, les bananes et la coco, ça me tente vraiment beaucoup...

ml 06/05/2009 18:17

LOL c'était la fête des papilles quoi :p biz biz diane !

marion 06/05/2009 08:29

merci Diane pour la recette de croquettes de fonio. J'ai un paquet qui traîne abandonné dans ma cuisine, mon premier essai ne m'ayant pas du tout convaincu. Ce goût et cette odeur de chose sauvage m'avait un peu rebuté. Je vais tenter tes croquettes, histoire de tacher de sauver le paquet de la poubelle!

AurelieW 04/05/2009 21:43

Ben non.... je savais ce que c'était mais je n'en ai qd même jamais mangé...même au resto je n'en ai jamais vu sur la carte, pourtant j'aime les sushis donc forcément j'aimerais ça aussi