Roule ma poule acte 1!

Publié le par Dianetnono

J'ai craqué dès que je l'ai vue chez mon boucher dimanche ; sa peau douce et parfaitement épilée, sa taille généreuse, son prix attractif.

Je suis rentrée avec elle sous mon bras le regard plein d'étoiles et à la question de mon copain "Combien de kilos ?", j'ai  répondu fièrement "3,5".
Il avait perdu son sourire, moi je m'en fichais car j'avais gagné une amie ou plutôt 2 puisque mon boucher, pour que je puisse en congeler une partie, l'avait soigneusement découpée.

Dès le lendemain je me suis attelée à la préparation de ma poulette.

Pour la recette c'est le fruit d'un simple, mais un peu tordu, jeu sur le langage ; j'ai sauté de l'expression "poule au pot" à celle de "pot-aux-roses" et me suis alors écriée "Poule à la rose". Le jeu de mots ne marche pas avec le poulet, mais la recette si , il suffit de diminuer de moitié le temps de cuisson.

Comme j'avais beaucoup de bouillon, j'ai ensuite cuit du riz rond dedans par absorption pour faire une sorte de risotto.

Poule à la rose et son "risotto"

undefined
Pour 4 :
1 demi poule coupée en morceaux
1 grosse poignée de boutons de rose (herboristerie, épiceries bio ou marocaines) ou 4 c à soupe d'eau de rose
1/2 bouillon cube de volaille
1 cc d'anis en poudre ou 1 étoile d'anis étoilé
200 g de riz rond (pas le premier prix car sinon c'est très farineux donc inmangeable)
1 cs de crème fraîche
poivre

Dans un faitout faire dorer en augmentant progressivement le feu les morceaux de poule. La poule étant suffisamment grasse pas la peine d'ajouter de corps gras.
Recouvrir ensuite généreusement d'eau. Ajouter le bouillon de volaille, l'anis et le poivre.
Laisser cuire à petit feu  et à couvert 1 heure.
Couper en deux les boutons de rose pour qu'ils puissent libérer leur saveur de façon optimale et ajouter-les dans le faitout. Poursuivez la cuisson encore 1 heure.

Vingt minutes avant la fin de la cuisson de la poule, on va préparer le riz rond à la rose.
Mettre le riz et une grande louche de bouillon de poule à la rose dans une casserole et démarrer la cuisson à feu doux. Lorsque le bouillon est absorbé, ajouter une autre louche et ainsi de suite jusqu'à ce que le riz soit moelleux sous la dent, ce qui mets environ 20 min.
Ajouter alors la crème fraiche dans le riz. Mélanger.

A bientôt pour la suite des aventures de ma copine !

Publié dans Diane la carnassière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

françoise 18/12/2007 19:24

Et bien comme d'hab, inventif, gai, vraiment j'aime ta manière de voir la cuisine. Mais es-ce que la poule a le goût de la rose ou pas. Bizzzzz à+++

Dianetnono 18/12/2007 19:53

Le risotto a vraiment le goût de la rose. Quant à la poule le parfum est léger mais très agréable. Si vous préparez la poule la veille, la saveur sera vraiment amplifiée. Pour autant ça ne ressemblera jamais, heureusement ou malheureusement, à la senteur de l'eau de toilette de mémé !Bises

Lolotte 18/12/2007 18:41

J'en reste baba! Tes recettes sont aussi "foldingues" que ton blog mais ca a l'air delicieux! Une super idee que la rose...
Non seulement tu me fais concurrence, mais tu me piques un titre! lol
Bises.

[aMèLe] 18/12/2007 00:07

Est-ce qu'on sent vraiment le goût de la rose ?
Et as-tu déjà réfléchi au traitement que tu réserveras à la jumelle ?