Soleil dans mon assiette, à défaut...

Publié le par Dianetnono

Le mauvais temps plombe mon moral de ménagère de (vraiment) moins de 50 ans. Pourtant, je préfère les temps froids aux temps chauds et l'idée de me mettre en maillot de bain me mine profondément, mais comme dirait mon vénérable Papa Souvent Femme varie, bien fol qui s'y fie.
Donc là, tout de suite maintenant, je voudrais qu'il fasse beau.

Cela me reboosterait, j'en suis persuadée et, du fait de l'étonnement provoquée par la chaleur naissante, me ferait un peu lâcher cette humeur de dog que je me traîne.
Bref, je veux du soleil et, à défaut, des plats qui embarquent, d'où ce petit curry de poisson dont le charme réside dans l'ajoût d'une banane.

En 2002, ça fait un bail, j'avais découpé une recette de curry de colin aux coques, y repensant cela m'a donné l'idée de ce curry. Ce n'est qu'ensuite que j'ai ressorti la recette pour comparer, c'est là que j'ai vu la date, et je me suis aperçu que ma version était très différente. Point de lait de coco, de beurre, de pomme et de légumes estivaux dans la mienne.
C'est laquelle la meilleure? Réponse logique: je sais pas, j'ai pas fait l'autre.
Réponse de votre duo de bloggeurs préférés (oui, Nono compte comme une personne): la nôtre parce que c'est  nous qu'on l'a fait !

Curry de lieu noir aux coques
Non, non, ce plat n'a pas été dégusté avec l'économe qui apparaît dans le cadre !
Pour 2-3:
1 tronçon de lieu noir de 500 g coupé en tranches
300 g de coques
3 branches de céleri
3 carottes
1 pouce de gingembre
1cm de galanga si vous en avez
1 banane
1 c à s de crème de soja (ou de crème fraîche)
curry, cumin, coriandre en grains
sel, piment en poudre


Faîtes dessabler les coques dans un grand saladier rempli de flotte pendant au moins 1 heure. Tout le sable présent dans les coques ira direct au fond du saladier.
Eplucher les carottes, couper-les en tronçons tout comme les branches de céleri. Peler et démincer le gingembre et le galanga.

Dans une grande casserole, placer les légumes, le gingembre et le galanga et couvrer d'eau.
Au bout de 5 min ajouter dans l'eau 1 c à s de curry en poudre et 1 cc de cumin et de coriandre et du piment à votre convenance. Mélanger et placer les tranches de lieu dans la casserole. Couvrir et laisser bloblotter à feu doux.

Eplucher et couper la banane en tranches épaisses.
10 min plus tard ajouter les coques et la banane.
Quand les coques s'ouvrent, rajouter la cuillérée de crème. Mélanger, rectifier l'assaisonnement et servir avec un bon gros bol de riz !

Publié dans La pêche de Nono

Commenter cet article

Nany 15/04/2008 13:49

Bonjour, très appétissant, mais je vais me renseigner sur le galanga, je ne connais pas. Biz et bonne journée à vous deux.

chiffonnette 13/04/2008 21:38

ca a l'air bon! C'est quoi le galanga?

jihène 13/04/2008 16:03

t"as raison j'ai aussi envie de soleil ,chaleur ; lumière , canicule aussi tiens comme ça on aura notre dose de soleil pour lan prochain
en tout cas en attendant je regarde ton joli plat de curry de poisson et ça donne envie; bizarrement on en sentirai prsque l'odeur
bizz

Mavielle 12/04/2008 22:09

Quoi, toi tu manges pas le curry avec un économe? OUH! bon ok, j'arrête, c'est pas cette blague minable qui fera revenir le soleil... Peut-être que ça t'a fait sourire un peu (hmm...je suis nulle pour remonter le moral, c'est ça?)
De toute façon, je suis assez d'accord avec ton petit Nono, c'est toujours celui qu'on fait qui est le meilleur ;o) Bisous Diane!!

sandrine 12/04/2008 12:23

effectivement, ça sent le soleil ! et j'en ai bien besoin (on vient de prendre une grosse averse !)