Pesto de peaux

Publié le par Dianetnono

Je vous ai déjà avoué être une vieille peau.
Par ailleurs vous connaissez
mon amour et celui de Nicolas (ndrl : mon copain) pour la récup.
 Aussi ne serez vous pas étonnés que la première recette sur laquelle j'ai flashé du merveilleux petit livre C'est italien ça? de Sigrid Verbert soit un pesto à base de peaux de courgettes.
Je l'ai un peu adapté à mon goût en mettant moins d'huile d'olive et d'ail et à mon frigo; pas assez de courgettes, pas un brin de menthe mais un concombre.

Comme tous les Grains de sel, le grand conseil que dispense ce livre savoureux est de faire sienne la recette.
Ne pas hésiter à bricoler un peu sur une (bonne) base permet  de s'amuser ; réciter une poésie n'est pas très amusant sauf si on met le (son) ton, et de se sentir un peu co-créateur du résultat.
Je pense que je réessayerais avec d'autres peaux de légumes comme les carottes et d'autres aromates. Si vous avez des idées, communiquez-les moi!

Le pot de pesto effectué se conserve longtemps au frigo si vous recouvrez la surface d'huile. Il vous permettra étalé sur de petits toasts ou sur des lamelles de crudités de confectionner un apéro rapido ou d'improviser un super plat de pâtes. Vous pouvez aussi en farcir le ventre d'un poisson à cuire au four. C'est sûr, ce sera fabuloso!


Pesto de peaux
D'après la recette de Sigrid Verbert


Pour 1 pot de pesto
3 courgettes
1 concombre
1 bouquet de basilic
quelques brins de coriandre
1 gousse d'ail
2 poignées (100g) de pignons et noix ou autres fruits oléagineux
1 c à s de parmesan rapé
sel, poivre, huile d'olive


Prélever les peaux des courgettes et concombre. La chair servira pour une autre recette.
Blanchir 30 sec les peaux.
Rincer sous l'eau froide et égoutter.
Eplucher et dégermer l'ail.
Prélever les feuilles de basilic, jeter les tiges ou garder les pour un bouillon.

Mixer l'ensemble des ingrédients avec environ 6 c à s d'huile d'olive. Saler et poivrer. 
Pour conserver votre pesto il suffit de le mettre en pot couvert d'huile d'olive et de le conserver au frigo ou encore de le congeler dans des sacs à glaçons pour avoir de petites doses à portée de main.

Pour le servir avec les chutes de mes premières pâtes fraiches, j'ai juste rallongé mon pesto avec un peu d'eau de cuisson des pâtes. Simple, ultra rapide et bon.



Publié dans Légumes frais ou secs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

labas 22/08/2008 15:55

mhmh il est très réussi ce pesto!
a bientôt
pupuce

Edith26 22/08/2008 13:17

Original comme pesto !

Nany 21/08/2008 08:22

Très original, je ne connais pas du tout, mais à essayer en vitesse, cela fera des économies de ne plus jeter les peaux.
Merci, bizzzz et bonne journée.

mamapasta 20/08/2008 19:48

un pot de peaux , why not, tiens si tu veux j'ai un livre de recettes russes , avec une soupe aux peaux de pommes de terre et d'os( potchti nitchevo ) et une de peau de pastèque marinée ( marinovannaïa arbouznaïa korka )

Biscottine 20/08/2008 17:43

Vraiment sympa ce blog, à bientôt!