Une poule au pot qui en a dans le têtiot : la base

Publié le par Dianetnono

J'aime la bonne grosse cuisine de famille, les pots au feu pour 12, les ragoûts doucement mijotés du dimanche....et de manière générale tous les morceaux de viande qui ne s'attendrissent qu'après une longue cuisine.
Problème : Nono ne mange pas, nul marmot ne braille et nous n'avons pas de  chien ni de pirhanas.

Que faire lorsque l'on aime les bons gros plats mais qu'on est rarement plus de 2 à table? Pour éviter la lassitude de manger des jours durant le mets qui était si bon lors de la première bouchée, sans pour autant bloquer mon congélateur, jer me suis inspiré du défi que s'est lancé Sonia Ezgulian dans son astucieux Foood.
Le principe : un repas cuisiné en quantités pantagruéliques dégusté un jour puis constituant la base des casse-croûte de la semaine;

J'ai limité mon expérience au plat. J'ai choisi de faire une poule au pot améliorée car j'y ai mis une sélection de légumes très variés et une queue de veau, partie que je ne connaissais que dans sa version bovine (je pourrais faire un jeu de mots en rajoutant "et humaine" mais vous voyez je résiste).
Suivront dans les prochains posts les utilisations des restes de la poulette (Paix à son âme).

Poule au pot aux légumes décalés


Quitte à manger pendant 5 jours les mêmes légumes archi-cuits autant qu'ils me plaisent, j'ai donc privilégié la variété à la quantité et fais une poule au pot aux accents méridionales (fenouils, poivrades) un peu décalés. Je précise que cette poule au pot a été faite il y a plus d'1 mois (j'ai un peu de retard ) et qu'à cette époque on trouvait tout le temps des petits artichauts venant de France.


1poule de 3 kg
1 queue de veau
des os de veau (facultatif)
 6 carottes
4 artichauts poivrades
2 fenouils
10 topinambours
1/2 chou vert
1/4 céleri branche
2 poireaux

Epices -- aromates : 4 baies de Jamaique ou 2 clous de girofle, 1 bouquet garni, sel, poivre.

Dans une grande marmite, mettre la viande et les os. Recouvrir d'eau et porter à ébullition en écumant régulièrement. Quand l'eau bout, porter à feu doux. Ajouter le bouquet garni et les baies de Jamaïque ou les clous de girofle.
Couvrir et laisser "blobloter" 1h45.

Laver tous les légumes.
Peler les carottes. Au bout d'1h45 de cuisson, jetter les os, mettre les carottes et le chou.
Couper les poireaux et les branches de céleri en gros tronçons.  Couper les fenouils en 4. Au bout de 30 min (soit 2h15 de cuisson), retirer la poule, réserver-là,  ajouter tous ces légumes .

Peler les topinambours. Retirer les premières feuilles des artichauts. Couper les artichauts à 4 cm au dessus du fond.
Au bout de 30 min de cuisson (soit 2h45 de cuisson), ajouter les derniers légumes. Remettre la poule dans la marmite. Saler et poivrer. Continuer la cuisson pendant un bon quart d'heure.

Servir la viande (poule et queue de veau) accompagnée de ces divers légumes, de condiments de toutes sortes. Utiliser des assiettes creuses afin de pouvoir déguster un peu de bouillon avec.

A l'attaque !

Publié dans Diane la carnassière

Commenter cet article

ml 26/11/2008 06:38

LOL ^^ Pov bête , hihih , bon allez passons aux choses sérieuses , j'ai vu que tu était de la partie pour le salon du blog :) c'est cool !!! On se verra la bas alors , vas tu emmener ton petit nono? bonne journée
ml

Carole 21/11/2008 10:26

Ben tout pareil chez moi .... On est que deux et vive le congélateur ;) J'aime aussi cuisiner des pots au feu ... des daubes .... Je retiens tes légumes décalés, cela me donne des idées pour le prochain

mamapasta 19/11/2008 17:33

comme je suis deux fois moins nombreuse que chez toi, je comprend bien le problème, les légumes sont délicieux, le lendemains, servis en salade tiède avec une vinaigrette échalote , estragon et cornichons( et pour vous de petits morceaux de viande )

sarah 19/11/2008 15:44

C'est vrai que c'est bon, bon c'est pas vraiment une poule au pot ici c'est amériolé par tes légumes et surtout il manque la sauce faites avec le bouillon et des champignons :)

Dianetnono 19/11/2008 16:33


J'ignorais que la poule au pot comportait une sauce. Je suppose qu'il s'agit d'un roux blanc un peu comme pour la blanquette. Non?
Merci d'avoir éclairé ma lanterne et éventuellement de me dire la recette de cette sauce qui fait sans doute le secret de votre poule au pot,


Clem 18/11/2008 17:30

je crois bien que si mon homme tombait sur ce post il me quitterait illico pour filer chez toi mettre les pieds sous la table! Les plats qui mijotent, qui se developpent, qui ne s'attendrissent qu'après plusieurs heures, c'est son grand truc et s'il pouvait il en mangerait chaque jour de la semaine! Alors tu penses, ce défi, il aurait adoré le réaliser (en tant que goûteur bien sûr, faut pas rêver ;-)
mais bon, moi je préfère les petits plats de légumes chichiteux, alors... ;-)