Au pays de la soupe de chien

Publié le par Dianetnono

Billet prépublié --Ne m'en voulez pas de ne pas répondre à vos commentaires.

Mamzelle Gwen a lancé un tour du monde génial dans nos cuisines. Chaque participant s'est vu confié le nom d'un pays, dont parfois il ignorait même l'existence, du style Antigua et Barbuda , afin de faire partager à tous l'une des spécialités locales de celui-ci.
De son chapeau magique, Mamzelle Gwen m'a honorée d'un billet pour la Corée du Nord  : radieuse dictature socialiste qui ne couvre pas tout le territoire puisque l'extrémité de la péninsule coréenne  est un Etat indépendant ultracapitaliste (où je ne suis pas sûre qu'il fasse meilleure vivre) : la Corée du Sud.

Mais foin de considérations ethnocentriques, car tendant toujours à faire de l'ailleurs un coin moins sympa que chez nous (même si c'est vrai), et concentrons nous sur ce qui nous intéresse le plus : la bouffe. J'aurais aimé trouvé un plat qui soit exclusivement propre à la Corée du Nord mais il semble que la division politique de la pénisule ne s'est pas immiscée jusque dans les grills et faitouts. A moins que l'on ne considère ce mets traditionnel qu'est la soupe de chien et qui est désormais plus ou moins interdite au sud alors qu'il continue d'être consommée avec délice au Nord. Hélas, il m'était vraiment trop difficile de me procurer l'ingrédient principal. De plus, les coréens du sud continuent de tuer clandestinement des cabots afin de pouvoir s'en mijoter un petit bouillon, démentant ainsi l'idée qu'il s'agirait d'une spécialité nordique.

Après cette petite mise en condition tout à fait dans le ton de ce blog, il est temps de vous rassurer. Nono et moi avons décidé de jeter notre dévolu sur le Bibimbap ou riz mélangé. C'est en fait un gros bol de riz chaud sur lequel on dispose des légumes coupés très fins et sautés, des lamelles de boeuf marinées et grillées ou des crustacées sautées et arfois un oeuf au plat. Le bulgogi le plus traditionnel et complet est au boeuf avec un oeuf au plat. Cependant, après avoir gouté au bibimbap au gambas dans un délicieux restaurant coréen près de chez moi ( Ye ban 38 rue Pascal 75013), je voulais me régaler à nouveau de la version marine.

Bibimbap aux gambas et oeuf au plat

On appelle ce plat riz mélangé car le but est que chacun mélange le contenu de son bol et ajoute alors l'assaisonnement de son choix. Ceci dit on peu également apprécier chaque élément distinctement et refuser le diktat du riz mélangé. Quoi qu'il en soit c'est très bon et facile à faire !
Vous pouvez le faire avec les légumes (de saison) de votre choix.
Pour 4
300g de riz à grains courts (de préférence le riz japonais à sushi)
1 paquet de 400g de gambas surgelées crues non décortiquées (ou 16 grosses crevettes cuites)
4 oeufs extra frais
3 carottes
1 pommes de terre
2 endives
(ou courgette ou laitue)
100g de shitakés (ou de champignons de Paris)
huile de sésame
sauce pimentée, sauce soja
huile neutre (2 càs)

Rincer à plusieurs reprises le riz pour enlever le maximum d'amidon. Le mettre dans une casserole, recouvert d'une phalange d'eau.Porter à ébullition, puis baisser le feu au min et cuire à couvert 10 min à feu doux.

Eplucher les carottes et la pomme de terre. Couper très finement. Laver les endives et les champignons. Emincer.
Dans une poêle légèrement graissée (au sopalin), faire sauter les lamelles de légumes séparément sauf carottes et pommesq de terre qui seront mélangées. Réserver
Décotiquer les crevettes. Les faire sauter également.
Répartir le riz chaud dans les bols disposer dessus des petits tas de chaque sorte de légumes.
Faire cuire les oeufs au plat. Disposer un oeuf dans chaque bol. Verser quelques gouttes d'huile de sésame juste pour parfumer.

Servir avec de la sauce soja et de la sauce piquante que chacun dosera à son goût !

Publié dans La pêche de Nono

Commenter cet article

Thierry 04/09/2009 18:39

Je doute qu'on ait beaucoup de gambas à mettre dans le bibimbap au Nord... (outre la disponibilité, l'isolement du pays garantit que les recettes y sont bien plus traditionnelles qu'au Sud)

Si, si, il y a des spécialités typiques du Nord, comme les nouilles de sarrasin au bouillon froides de Pyongyang.

Je n'ai jamais eu l'occasion de goûter à la soupe de chien, ni au Nord (mais j'y ai vu un demi-chien de la race spéciale qui n'est élevée que pour ça accroché à un étal du marché) ni au Sud où, si, on vit nettement mieux, j'aime beaucoup Séoul - ça a beau être aussi typique en Corée que les tripes à la mode de Caen chez nous, tout le monde (et notamment mes amis de là-bas) n'est pas amateur, en gros pour les mêmes raisons !

Sinon, la Corée du Nord étant un merveilleux pays sans pollution (il faudrait des usines pour ça), ni nitrates (il faudrait des engrais pour ça), ni produits transportés de loin (il faudrait des camions qui marchent pour ça) ni OGM (il faudrait des échanges internationaux pour ça), quand on a la chance d'y avoir à manger on y trouve des truites et des champignons des pins absolument extraordinaires, et ça fait très chic de prétendre que le ginseng y est meilleur qu'au sud !

Mickael 21/08/2009 23:28

Mhmmm bien joué, ca a l'air bonnnnn.
G justement mangé ce midi dans un genial petit resto Coréen ...du Sud et j'ai mangé un Bibimbap servi dans une gros bol en pierre brulant qui chauffe le truc pendant tout le repas,(y a ca dans le tien dans le 13e ???) ambiance familial, vraiment ca fait longtemps que je suis pas tombé amoureux d'un resto comme ca (allé je partage : Tcham Kae, 93 rue de javel, Paris 15e, M Charles Michels, prevoir une 15aine d'euros pour le menu midi) ;)

Dianetnono 22/08/2009 09:23


je crois que c'est pareil mais j'ai un doute, dès que je suis plus au régime, on pourra aller tetser le tien. Bizz


chocolatatout 01/04/2009 21:57

sympa ta recette, je préfère le fourre tout bibimbap au bouillon de chien...

tallula 01/04/2009 21:23

hummmm.... avec des recettes pareilles, tu me mets l'eau à la bouche !

nick 01/04/2009 15:52

ah! mon bibimbap! Ravi de le voir
Je suis coréen et je cuisine fraçais+international.
Effectivement Bul(feu)gogi (viande) est le boeuf mariné.
Bibim(mélanger)bap(riz), on peut donc y mélanger avec tout ce qui reste au frigo. un plat très familial.
bonne continuation