Yakitori de restes

Publié le par Dianetnono

La nourriture japonaise est réputée pour être fraîche, diététique, très proche du produit. Aussi peut -il sembler étonnant de juxtaposer les termes de "restes" à celui d'une spécialité aussi savoureuse et simple que les "yakitori" (petites brochettes de ce que vous voulez mariné dans une sauce de soja sucrée-salée rapidement grillées).

Et pourtant avec les morceaux les plus tendres de ma poule au pot, c'est à dire les cuisses, j'ai confectionné ces petites brochettes mi-repas mi-gourmandises. Et pour accentuer le côté dinette j'ai fait caraméliser les carottes du pot au feu coupées en gros morceaux.


Pour toutes ces opérations, j'ai utilisé un gadget peu efficace mais marrant : la mini raclette-grill pour deux personnes offert par la Redoute, ou je ne sais quel autre organisme de vente par correspondance, à ma grand-mère. Votre poêle ou votre grill feront tout aussi bien l'affaire. N'empêche, grâce à ce jouet, on a mangé avec Nico plusieurs fois des raclettes dans mon studio !

Et dire qu'après on dormait dans la même pièce que celle de nos agapes.... Ah que c'est beau la jeunesse (j'ai 25 ans : ne pas rire, savourer le drame)!


En passant je vous rappelle le formidable salon de blogs culinaires qui se tient à Soissons ce week-end.

J'y serai pour présenter ce délicieux croustillant de poisson au lard, light malgré son nom.


Les visiteurs pourront assister à pleins de démonstrations culinaires et auront un petit cahier rassemblant toutes les recettes, de fête puisque tel est le thème, du week-end. Cela va être sympa et convivial. Ne ratez pas cette manifestation si elle se déroule près de chez vous car c'est, notamment, une occasion unique de faire connaissance avec Nono, mon fidèle compagnon pelucheux.


Yakitoti de poule au pot et bonbons de carottes



Les cuisses de la poule au pot (partie tendre et intacte à la fois)

1/2 c à s de miel doux

1 c à s de soja

1 c à soupe d'eau

4 carottes cuites dans la poule au pot

2 c à c de sirop de Lièges ou de mélasse ou d'un miel très corsé


Désosser les cuisses de poulet. Retirer la peau. Couper la chair en petites bouchées.

Dans un petit plat, délayez le miel doux avec la sauce de soja et la moitié de la cuillère à soupe d'eau. Faire s'imprégner de cette sauce les morceaux de poulet.

Débiter en tronçons d'un bon cm d'épaisseur les carottes. Délayer le sirop de Lièges avec le reste d'eau. Mettre les carottes dans ce sirop.


Dans une petite casserole non couverte,  faire mijoter à feu moyen les carottes afin qu'elles se confient de sirop.

Couvrir et réserver.

Sur de petites brochettes, couper des pics en bois classiques en deux ou utiliser des cure-dents robustes, enfiler des morecaux de poulet bien serrés.


Griller les brochettes dans une poêle légèrement huilée à feu vif en arrosant régulièrement de la marinade.


Servir les brochettes avec les bonbons de carottes et le reste de marinade en guise de "trempette".

 


Publié dans Diane la carnassière

Commenter cet article

CookEco 13/01/2009 07:51

J'ai du relire deux fois la recette... mais si... elle a vraiment fait ça avec de la poule au pot !
J'aime beaucoup ton blog pas prise de tête, ta cuisine pas prise de tête non plus et tes délires !

René 27/11/2008 16:20

Amitiés d’un petit poète qui s’enquiert de toute lumière…et vous convie au partage des émotions…

pioupioue 26/11/2008 22:05

Sympa le gadget ! C'est bon les carottes caramélisées ! Amuse toi bien à Soissons avec Nono. Bisous

samia 26/11/2008 12:23

j'ai fait un jour des blancs de poulet en yakitori et les enfants ont trouvé sa génial.
ton blog est plein d'humour culinaire que j'adore.
biz,samia.

mamapasta 25/11/2008 16:10

pas de panique, moi aussi à 25 ans j'étais étudiante avec une micro-cuisine dans le XIIIéme....
...On attends avec impatience le retour de Soisson, avec photossssss.