Soeur St Jacques est dans mon estomac

Publié le par Dianetnono

Après une interruption momentanée des programmes en raison d'un petit séjour familial regénérant (Joyeux Noël à tous), Nono et moi sommes de retour à Paname. Nous nous sommes remis aussitôt à nos marmites car Nicolas et moi avions prévu de s'offir nos cadeaux à l'occasion d'un tête à tête de Noël.
Le menu élaboré sur le marché a fait honneur à la tonne de présents qu'il m'a offert. En même temps, j'avoue que je trouve extrêmement normal d'être pourrie gâtée, y ayant été habituée dès mon plus jeune âge. Merci papa, maman, malformation cardiaque, papi, mamie.

Pour un Noël tardif en amoureux :
Salade folle de magrets au kaki
Saint-Jacques volte-face, petits légumes sauce coraillée et chips de sarrasin
Poires pochées au confit de safran

Dans ce billet, vous trouverez la recette du plat d'où le titre du post, petite référence à la cruciale question posée par la fameuse comptine : Frère Jacques, frère Jacques, où es-tu? (Réponse ndrl : je vais à la messe, me laver les fesses)

Saint-Jacques volte-face, petits légumes sauce coraillée et chips de sarrasin
Pour éviter de gâcher ma tentative de présentation, j'ai mis la sauce après la photo
Pour 2
8 belles coquilles saint jacques avec un gros corail décoquillées
2 navets jeunes (ou 6 minuscules)
3 topinambours moyens
2 branches de coeur de céleri sans les feuilles
1 petite poignée de fèves fraîches écossées
2 c à s de crème fraîche
40 g farine de sarrasin
3 c às de sauce soja
20 g farine de blé
2 c à s de  sarrasin grillé (kasha)


Mélanger les farines, le kasha légèrement concassé, 1 cà s de sauce soja et 2 c à s d'eau de manière à former une boule de pâte à mettre au frais 1/2 h.

Eplucher les navets et les topinambours. Couper les navets en fines tranches et les topinambours en dés. Enlever les fils du céleri et l'émincer.

Dans un peu d'eau bouillante pocher 3-4 minutes les navets et les topinambours. Si vous êtes perfectionniste pocher les dans une  eau différente. Egoutter les légumes.Jeter dans l'eau encore chaude et hors du feu, les fèves. 1 min plus tard, égoutter les. Retirer la petite pellicule de peau.
Dans un bol réunir l'ensemble des légumes. Réserver

Préchauffer le four à 180°c

Détacher 4 coraux sur 8 des coquilles. Poser le reste des coquilles dans une assiette recouverte de de sopalin.

Mixer la crème fraîche, 1 c à s de sauce de sauce soja, 4 coraux et un peu de poivre.

Etaler la pâte de sarrasin très finement sur un plan de travail fariné.  Découper des grops ronds dans la pâte. Un verre constitue un très bon emporte-pièce. Poser les chips de sarrasin sur une feuille de papier cuisson. Enfourner pour 8-10 minutes. Laisser les chips refroidir hors du four.

5 min avant de servir : réchauffer les légumes. Tiédir la sauce.
Dans une poêle huilée très chaude, snacker les noix de saint-jacques 45 sec de chaque côté.

Servir les coquilles à peine cuites  avec quelques petits légumes recouverts de sauce corail. Accompagner l'assiette de chips de sarrasin.

Publié dans La pêche de Nono

Commenter cet article

José 30/12/2008 15:53

Merci pour tes bons voeux. Nous te les réciproquons de tout coeur.

Les "écaviens", dont Anne et moi, avons gardé un excellent souvenir de ta gentillesse et ta convivialité toute naturelle à Soissons.

Pour ma part, je ne peux m'empêcher de rire en pensant à l'opulente recette que tu avais préparée le 29 novembre - ce fabuleux brick géant au poisson - dont j'imagine qu'elle est à la hauteur de ta générosité.

On t'embrasse bien amicalement,




is

mamapasta 30/12/2008 15:44

je vais essayer les chips de sarrazin , et garder l'idée des chips de ceréales au four , ça doit pouvoir se décliner!
( et j'attendrais mai pour les fêves, tu le sais je suis une puriste des saisons, et c'est incurable)
sonnez les mâtines, sonnez les mâtines , digne dindon

Hélène (Cannes) 30/12/2008 12:34

J'essaierai tes chips au sarrasin, c'est amusant ! ;o)
Bises et très bonne fin d'anée !
Hélène

fabienne 30/12/2008 10:34

Mais on trouve cela sans problème à Liège...faut que tu y viennes faire un tour donc! ;-)))) en attendant la revoyure, je t'envoie ainsi qu'à Nono, Nico j'ose pô (le connais pô), plein plein plein de bonnes choses. Je pense bien souvent à vous tous et toutes, les félés de cuisine. BIz BIz BIz

paola 30/12/2008 10:23

Un vrai petit festin en amoureux !
Bonne continuation...et plein de bonheur à vous deux.
Bises et à bientôt.