Fin tragique pour un bouquet, groumf!!!!

Publié le par Dianetnono


Normalement, quant on vous offre des fleurs, vous devez remercier, les admirer et les mettre dans un beau vase (à défaut une petite théière) avec de l'eau fraîche.

Le hic c'est quand les fleurs viennent d'un jardin privé, qu'elles sont donc non  traitées et que, dans le même temps, un chouette ouvrage de biscuits sauvages : Grignotages sauvages: La boîte à biscuits (comprendre biscuits faits avec ce que l'on peut trouver dans la nature) vous est délivré.
Ajoutez à cela, une petite délurée pourchassant l'étrange dans le domaine du culinaire et vous vous doutez que le bouquet a subi un sort sanglant!!!!!!!

Mon joli bouquet odorant était composée de sauge officinale (parfum de sauge mais de toutes petites feuilles lisses) et d'oeillets du poëte. Comme j'avais un doute sur la comestibilité des seconds car rien ne figurait dans le livre précité, j'ai découvert un site super Cuisiflor, dressant entre autres la liste des fleurs comestibles.
J'y ai appris que je pouvais sans problème croquer les fleurs de mes oeillets.

Et c'était parti pour la valse du fouet et du saladier avec une matinée pour le moins peu enrichissante pour la thèse!!!!

Désolée Nicole pour la fin tragique de ton bouquet mais il ne faut pas me tendre de telles perches.....
Pour d'autres idées de cuisine sauvage : 1 an pour faire son cooking out et Cuisine sauvage vous apprendront pleins de trucs.


Craquants de sarrasin aux oeillets


Ces biscuits sont craquants comme des croquets en raison, je pense de la riche teneur en sucre. Les oeillets n'apportent pas de goût particulier car le sarrasin l'occulte (la recette originale était réalisée avec des violettes fraiches), en revanche le biscuit change de texture, il est plus moelleux, à l'endroit où se trouve la fleur. Donc ce n'est pas décevant du tout.
Je me suis (librement) inspirée de la recettes de Sablés sarrasin-violette qui se trouve dans mon livre Grignotages sauvages

Pour 12 gros biscuits
1 oeuf
150 g farine de sarrasin
150g de sucre
1/2 sachet de levure
une vingtaine de fleurs d'oeillets du poëte


Préchauffer le four à 220°
Mélanger le sucre et l'oeuf dans un saladier. Ajouter la levure et la farine.
Sur un plan de travail très très fariné, étaler la pâte le plus finement possible (2mm).

A l'aide d'un petit verre (style verre à thé oriental) découper des ronds dans la pâte. Sur un rond 1 sur 2 déposer 1-2 fleurs au mileu.

Apposer un rond de pâte sans fleurs sur un fleuri. Presser bien. Faire ainsi de suite avec tous les ronds de pâte.
Vous pouvez aussi mettre des fleurs sur tous les ronds et simplement les plier en 2, tels des croissants de lune.

Mettre sur une feuille de papier cuisson et zou au four pour 10-15 min.


Boudinets à la sauge multigraines

Désolée pour le nom de ces gâteaux apéro. A la base ça devait être de minis gressins mais ils ont beaucoup gonflé à la cuisson. J'ai là encore adapté une recette de Grignotages sauvages: les longuettes d'ail des ours aux moyens de bord.
On les a mangé tels quels mais cela doit être excellent pour tremper dans un dip. La sauge apporte une amertune
que les petites graines adoucissent un peu. Vous pouvez remplacer la sauge par du thym ou du romarin je pense.

Pour une trentaine de boudinets
100 g de farine
70g d'eau
2 c à s d'huile de roucou pour la couleur mais n'importe quelle huile convient. Dans la recette ils mettent du beurre.
4 c à s de feuilles de sauge officinale
1/2 sachet de levure du boulanger
sel
un mélange de graines


Dans un peu d'eau tiède délayer la levure du boulanger. Patienter quelques minutes le temps qu'elle soit bien dissoute.
Dans un saladier mélanger farine, sel et les feuilles de sauges. Ajouter l'huile et la levure puis l'eau petit à petit.
Quand la pâte forme un tout uniforme placer la au frais 1/2 heure.

Au bout de ce temps, sortir la pâte, partager en 4 morceaux égaux.
Préchauffer  le four à 240°.

Façonner un long boudin de pâte avec chaque morceau. Couper en longuets de 2cm. Humidifier légèrement les boudins puis passer les dans une assiette remplie de graines type tournesol, lin, sésame. Presser pour que les graines adhèrent à la pâte.

Cuire sur papier cuisson au four 10 min.



Commenter cet article

sandrine 16/06/2008 12:16

je te pique ta recette de biscuits aux fleurs car j'ai tenté la cuisine avec du seringat et c'était tellement bon que je veux tester ces fleurs sur autre chose.
bises

maida 14/06/2008 23:29

drôle de bouffe!!! lol

ranjiva 10/06/2008 10:48

Je n'ai pas encore essayé les gâteaux aux fleurs, il faudrait que j'essaie, tu as raison au moins ces fleurs ont une belle fin. Bonne journée

mounette 09/06/2008 18:24

je suis particulièrement fière que mon bouquet est fini de cette façon , après tout c'est l'idée qu'on se fait du bouquet , dans un pot (théière , je me souviens) ou dans des gâteaux , quelle importance et puis si je ne t'avais pas fait découvrir ce "grignotage sauvage" ces fleurs auraient peut-être + mal finies . Alors BRAVO

minouchka 09/06/2008 18:09

Bien joué, vraiment.