Histoires de noyaux

Publié le par Dianetnono

Les cerises c'est ma grosse folie de l'été avec les amandes fraîches. Que mon ventre gonfle, devienne tout dur et que je sois obligée de limiter les mouvements car je suis quasi en voie d'éclatement à force d'en gloutonner, je continue à manger des cerises.
J'aime et je trouve ça ludique à manger , un peu comme le crabe ou les fèves fraiches sauf qu' avec on peut faire après de supers concours de crachers de noyaux alors que je ne me risquerais pas à balancer dans le jardin des carcasses de crabe (mes parents m'ont bien élevé!).

Mais plus le temps passe et la sagesse m'atteint (aïe!) et mon comportement alimentaire se fait plus rationnel.

Par exemple, depuis aujourd'hui, je limite ma consommation frénétique de cerises en les  utilisant dans des clafoutis.
Je laisse quand même les noyaux car c'est plus simple, paraît que ça donne du goût, le jeu de "crache-noyau plus loin que moi si tu peux est toujours possible.

Par charité (bien ordonnée commence toujours par soi-même) je n'ai pas mis toutes les cerises dont je disposais, comme ça il m'en reste un tit'peu, et j'ai complété en donnant une touche exotique à mon clafoutis.

Clafoutis cerises, kumkats, coco

J'ai suivi les conseil de J.P Coffe (SOS Cuisine) pour la cuisson, grâce à lui mon clafoutis a gonflé et pris une jolie couleur. Pour la recette, je ne l'ai prise nulle part car je ne voulais pas ajouter de crème comme je l'ai vu partout et à cause des kumkats le besoin en sucre du gâteau était légèrement supérieur à celui d'un clafoutis ordinaire.

3 gros oeufs
300g de cerises
25cl lait (de soja)
130g de sucre
40g de farine
50 g de noix de coco
Une dizaine de kumkats


Préchauffer le four à 220° c.
Mélanger la farine et le sucre.
Ajouter un à un les oeufs en fouettant pour les incorporer. Ajouter ensuite le lait progressivement.

Trancher les kumkats finement. Equeuter les cerises.
Dans un plat en verre répartir les cerises et les kumkats.
Verser la pâte à clafoutis.
Soupoudrer de noix de coco

Enfourner.
Au bout de 10 min baisser le feu à 180° et continuer la cuisson pendant 20 min.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yayoune 30/05/2008 19:12

bonne idée pour ce mélange de saveurs qui revisite notre traditionnel clafoutis

mounette 29/05/2008 19:49

moi, le clafoutis aux cerises j'adore ,et à la saison celui aux mirabelles n'est pas mal non plus ( mais là , je dénoyaute )en + ça se congèle bien et en hiver miam miam miam!

talonshautscacao 27/05/2008 09:45

hihihi le craché de noyau tu m'as bien fait rire et ton clafoutis avec des kumquats et coco rooooooo un délice

les chéchés 27/05/2008 08:38

le crache noyau plus loin que moi si tu peux, c'est un jeu auquel je joue avec ma maman... j'adore aussi ce côté ludique et convivial que permet la dégustation de ce fruit estival... alors ce clafouti, c'est la plus jolie excuse pour cracher quelques noyaux par la fenêtre...

mamapasta 27/05/2008 08:15

si le précédent propriétaire de ma maison avait planté un cerisier au lieu d'un marronnier, je pourrais essayer ta recette, ; miss amy peux remplacer les oeuf par un mélange de farine de soja et de pois chiches en rajoutant un peu de liquide, par exemple